Underwear !! que faut-il porter ?

Underwear !! que faut-il porter ?

 Comment bien choisir votre underwear

underwear

Les underwear ont été inventés pour protéger les parties intimes à une époque où les vêtements étaient ornés de bijoux et de dentelle. 

Les femmes ont tendances à choisir leur tenue de jour avec grand et minutieux soin, cependant les underwear nécessitent la même attention ou même plus … vous ne trouvez pas !!

1- Le haut

Underwear féminin plus ou moins souple qui entoure le torse. Il est destiné à maintenir la poitrine et à la mettre en valeur. Composé de deux bonnets, avec ou sans armatures

Il est retenu par des bretelles et s’attache le plus souvent dans le dos, au moyen de deux bandes élastiques qui s’agrafent.

Il existe une multitude de types de soutiens-gorge qui répondent aux besoins et envies de toutes les femmes. Soutien-gorge emboîtant, corbeille et balconnet …. Pour pimenter l’histoire, des sous-catégories viennent s’ajouter avec des dénominations comme rembourré, ampliforme, en cœur, pigeonnant, soutien-gorge push-up, avec ou sans armatures. Dans ce vaste choix de modèles, comment savoir lequel convient le mieux à sa taille de poitrine et à sa morphologie ?

  • Le corbeille :

Jadis appelé « demi », le soutien-gorge corbeille dégage le haut de la poitrine. Rehausse la poitrine, la  couvre un peu et donne un effet sublime à votre décolleté

Le plus souvent conçu avec armatures, le soutien-gorge corbeille exerce une légère pression sur le bas de la poitrine pour remonter le volume.

Les soutiens-gorge corbeilles conviendront surtout aux poitrines menues et moyennes puisqu’ils rehaussent les seins en leur donnant une belle forme arrondie. Il est parfait pour les décolletés ronds. La silhouette est sublimée tout en assurant un bon maintien.

  • Le push-up :

Le soutien-gorge push-up valorise les poitrines menues autant que les généreuses et confère un joli volume pour des décolletés plongeants à faire pâlir de jalousie !

Des modèles rembourrés sensuels et ultra chics qui offrent un joli galbe à votre poitrine. Le soutien-gorge push-up est un incontournable de la lingerie et un véritable allié pour votre sensualité et votre féminité au quotidien.

Car il donne volume à la poitrine, résultat, décolleté plongeant et attirant, cette forme, rembourrée ou non, apporte du galbe à la poitrine et la recentre pour la mettre plus en valeur.

  • Le soutien-gorge emboîtant

Comme son nom l’indique, le soutien-gorge emboîtant englobe parfaitement le sein pour assurer un confort maximal, sans toutefois exercer la moindre pression. Généralement conçu sans rembourrage, l’emboîtant n’amplifie pas la poitrine, mais garantit un excellent maintien, qui sera idéal pour les poitrines généreuses.

Disponible en différentes matières coton, polyamide, élasthanne, touches de tulle, avec ou sans dentelle  ce modèle existe en couleur unie, de l’élégant brun café au rouge pêche, comme en noir femme fatale ou en imprimés radieux.

  • L’armature :

L’armature est un cercle métallique inséré dans le portoir du bonnet des soutiens-gorges à armatures, celle-ci permet d’assurer un maintien aux soutenus-gorges.

Le soutien gorge avec armatures offre un maintien parfait, confort et couvrante par excellence, c’est celui dans lequel toute femme se sent bien et qui sait mettre en valeur les poitrines. Des modèles qui couvrent bien les seins et assurent un maintien parfait. Poitrines moyennes ou généreuses.

  • Soutien-gorge sans armatures :

Le soutien-gorge sans armatures est l’indispensable lingerie à avoir dans son dressing, il offre liberté, confort et avec un bon maintien.

Ce dessous tient sa particularité à son absence d’armatures. Ces bonnets sont souvent de forme triangle et ses bretelles sont souvent très fines. Une aubaine pour les petites poitrines à la recherche de confort et de légèreté.

En plus de tout ça, ce soutien-gorge est souvent ornementé de jolies dentelles. Du coup, on craque forcément pour son côté très sexy et surtout très tendance.

Le problème de ces jolis soutiens-gorge, c’est qu’il n’apporte aucun maintien. Du coup, ils vont parfaitement aux petites poitrines qui n’en ont pas besoin mais pour les poitrines fortes c’est plus compliqué, non pas qu’ils ne vous iront pas, mais tout simplement parce qu’ils ne pourront pas soutenir le poids de vos seins.

Si vous assumez votre poitrine, vous pouvez porter le soutien-gorge sans armatures tous les jours ! Sous un t-shirt col rond, un gros pull, une robe moulante…

  • Le soutien-gorge balconnet :

L’ami de tous les fans du décolleté plongeants, il rapproche les seins vers le centre pour un effet sexy et fatal

Ce soutien-gorge, parfois est composé de deux parties. Le bas apporte le soutien à la poitrine en offrant un joli galbe, tandis que le haut vient habiller le sein. Ce modèle laisse la poitrine dégagée à mi-hauteur. Avec ses bretelles excentrées, et un entre-sein espacé, il est idéal pour les décolletés carrés.

C’est une bonne coupe pour les femmes qui ont la poitrine un peu moins ferme avec les années, et qui souhaitent néanmoins porter un soutien gorge pigeonnant ou qui donne du volume à la poitrine sur le haut.

2- Le bas

Le slip brésilien, le shorty, un string tanga…. Il existe une multitude de types de sous-vêtements slip pour répondre à chaque besoin de femmes ! Mais quelle est exactement la différence entre tous ces différents types  … ?

Underwear retenu à la taille par un élastique qui couvre le bas du tronc, enveloppe séparément le haut de chaque cuisse ou possède simplement deux ouvertures pour les jambes. La culotte très près du corps est aussi appelée slip.

C’est un modèle standard et basique, rien de sexy ni d’attirant, il permet d’avoir un confort tout au long de la journée, ou de la nuit …

-Culotte ampliforme : culotte rembourrée de mousse (remonte fesse).
-Culotte gainante : culotte de maintien.
  • Le shorty :

Petit short avec une coupe horizontale à l’avant comme à l’arrière, il couvre les hanches mais pas entièrement les fesses, un avantage pour sublimer sa silhouette.

Un petit underwear qui se caractérise par le fait de ne quasiment pas couvrir le fessier.

Un unique fil ou bande se glisse entre vos fesses, et le tour est jouée …

  • Le slip italien :

Avec la même coupe d’un slip normal, mais sa transparence soit avec de la dentelle ou du tulle lui donne un effet d’arme fatale.

Que vous ayez une petite poitrine, ou une poitrine développée, fine ou ronde, différents modèles de soutifs et de slips existent.

Vous trouverez surement votre bonheur, il suffit de le vouloir.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *